Journal de bord. http://apathetic.journalintime.com/ Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends. J'irai par la forêt, j'irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit, Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées, Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit. Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe, Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur, Et, quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur. Victor Hugo, Les Contemplations fr 2017-03-17T14:40:15+01:00 http://apathetic.journalintime.com/Borderline Borderline Trouble de la personnalité limite. Mode général d'instabilité des relations interpersonnelles, de l'image de soi et des affects avec une impulsivité marquée. Trouble de la personnalité limite.

Mode général d’instabilité des relations interpersonnelles, de l’image de soi et des affects avec une impulsivité marquée.

]]>
2017-03-17T14:40:15+01:00
http://apathetic.journalintime.com/Pieces Pieces "I tried to be perfect" J'y étais. Hier soir j'étais au 106 et j'ai vu Sum41 en concert... C'était magique. Complètement dément mais spectaculaire. Et je me suis rendue compte que je me sentais si seule. Tout au long de ma vie c'était ça, ce sentiment, la solitude. Même entourée je suis seule. "I tried to be perfect"
J’y étais. Hier soir j’étais au 106 et j’ai vu Sum41 en concert… C’était magique. Complètement dément mais spectaculaire.
Et je me suis rendue compte que je me sentais si seule. Tout au long de ma vie c’était ça, ce sentiment, la solitude. Même entourée je suis seule.

]]>
2017-02-22T12:50:37+01:00
http://apathetic.journalintime.com/Stitches Stitches Je crois que je n'arrive pas à être heureuse. J'aime les mauvaises personnes et les mauvaises choses et c'est comme ça et je ne peux pas m'en empêcher. Je crois que j'ai besoin d'aide, j'ai besoin de quelqu'un qui comprenne ça et je ne sais pas vers qui me tourner. J'ai l'impression de rater ma vie et chaque jour qui passe je m'effondre et je m'enfonce dans les méandres d'une vie qui n'est pas la mienne. Peut-être que je suis malade ou cinglée, j'en sais foutrement rien. J'sais même pas si je veux réellement m'en sortir. La vie me parait trop compliquée, je ne veux pas de ça. Je Je crois que je n’arrive pas à être heureuse.
J’aime les mauvaises personnes et les mauvaises choses et c’est comme ça et je ne peux pas m’en empêcher. Je crois que j’ai besoin d’aide, j’ai besoin de quelqu’un qui comprenne ça et je ne sais pas vers qui me tourner. J’ai l’impression de rater ma vie et chaque jour qui passe je m’effondre et je m’enfonce dans les méandres d’une vie qui n’est pas la mienne.
Peut-être que je suis malade ou cinglée, j’en sais foutrement rien. J’sais même pas si je veux réellement m’en sortir. La vie me parait trop compliquée, je ne veux pas de ça. Je veux quelque chose de fluide, fluide comme l’eau. Je voudrais juste pouvoir arrêter de me noyer dans ma propre vie. Je veux pas être là, seule et sans utilité. Je veux être quelque chose pour quelqu’un et que ce quelqu’un soit quelque chose pour moi. Je veux arrêter de voir le soleil se coucher et penser que ma vie se couche avec lui.
Je ne veux pas replonger et avoir de nouveau ces cicatrices qui strient ma peau et mon coeur. Et pourtant c’est la seule chose à laquelle je pense quand je prends mon bain.

Je ne sais pas si je suis toujours en vie.

]]>
2016-12-28T16:41:03+01:00
http://apathetic.journalintime.com/Lost-in-you Lost in you Ca faisait longtemps. Ca faisait longtemps.

]]>
2016-12-24T13:35:15+01:00
http://apathetic.journalintime.com/Love-love-love-Of-Monsters-And-Men Love love love - Of Monsters And Men J'ai revu Valentin. J'ai passé 3 jours et 3 nuits avec lui... Il m'avait manqué. Il me veut, encore. Il s'est excusé mille fois, et m'a dit qu'il m'aimait. Il m'a montré à quel point je lui avais manqué et je ne l'aurais pas cru, mais je sais que c'est vrai. J'ai parfois l'impression de le connaitre mieux que lui... Il est resté éveillé avec moi toute la nuit, jusqu'au matin. Comme au début. C'était un vrai renouveau et puis il a fallu revenir à la réalité. Kévin m'a prêté son ancienne voiture pour le travail et la fac mais il sait. Il sait que tout est différent. Ce n'est J’ai revu Valentin. J’ai passé 3 jours et 3 nuits avec lui… Il m’avait manqué. Il me veut, encore. Il s’est excusé mille fois, et m’a dit qu’il m’aimait. Il m’a montré à quel point je lui avais manqué et je ne l’aurais pas cru, mais je sais que c’est vrai. J’ai parfois l’impression de le connaitre mieux que lui… Il est resté éveillé avec moi toute la nuit, jusqu’au matin. Comme au début. C’était un vrai renouveau et puis il a fallu revenir à la réalité. Kévin m’a prêté son ancienne voiture pour le travail et la fac mais il sait. Il sait que tout est différent. Ce n’est pas Val, ou quelqu’un d’autre. C’est moi, c’est ce que je veux. J’en ai marre de faire ce que les autres veulent, je veux faire ce que moi je veux. Et je veux être libre de mes choix, de mes mouvements. Il m’enferme, il m’étouffe avec ses projets et tout cet amour. Moi je suis tellement plus loin, plus loin que tout ça…

]]>
2016-09-04T23:48:20+02:00
http://apathetic.journalintime.com/3dg2-I-ve-been-thinking-too-much I've been thinking too much Retour de 3 semaines de dépaysement total. J'ai eu ma deuxième année, j'ai réussi les rattrapages. Il ne pouvait pas en être autrement. Le retour en Normandie est assez froid, et je suis de nouveau perdue. J'ai envie de voir les copains, je m'ennuie, je veux profiter de l'été. Il va surement falloir que je prenne un crédit à la banque, et ça me tue. L'Italie était magnifique et m'a ouvert à de nouveaux horizons. Je veux partir de la France, m'éloigner pendant un moment mais je dois terminer ma licence, encore à an. Je m'offre encore un an de répit pour décider de comment Retour de 3 semaines de dépaysement total.

J’ai eu ma deuxième année, j’ai réussi les rattrapages. Il ne pouvait pas en être autrement. Le retour en Normandie est assez froid, et je suis de nouveau perdue. J’ai envie de voir les copains, je m’ennuie, je veux profiter de l’été. Il va surement falloir que je prenne un crédit à la banque, et ça me tue. L’Italie était magnifique et m’a ouvert à de nouveaux horizons. Je veux partir de la France, m’éloigner pendant un moment mais je dois terminer ma licence, encore à an. Je m’offre encore un an de répit pour décider de comment tournera ma vie. Je dois avouer que j’attends beaucoup de cette année à venir, j’attends surtout qu’elle me réconcilie avec la vie et mon entourage. Je flippe de revoir Valentin et toute la troupe, j’ai beaucoup pensé à lui durant ces vacances. J’ai vu Patin, je suis allée chez lui, et il a essayé de me sauter. Ca n’arretera donc jamais ? Le seul dont j’ai réellement envie je ne sais pas qui c’est. Je ne sais pas où j’en suis avec mon coeur. Kévin est là mais je ne peux pas lui offrir ce qu’il veut, une vie tranquille avec quelqu’un qui l’aime autant que lui. Je suis égoiste, toujours. J’essaye de recoller les morceaux avec mon ami Paul, j’espère le revoir demain pour mettre au clair et effacer les erreurs du passé. Je suis impatiente d’avoir mon nouvel appartement, j’hésite à le prendre dès aout mais attendre jusqu’en septembre me permettra de moins payer.

Le temps passe, toujours et je suis en vie.

]]>
2016-07-23T00:57:57+02:00
http://apathetic.journalintime.com/I-ve-been-thinking-too-much I've been thinking too much Retour de 3 semaines de dépaysement total. J'ai eu ma deuxième année, j'ai réussi les rattrapages. Il ne pouvait pas en être autrement. Le retour en Normandie est assez froid, et je suis de nouveau perdue. J'ai envie de voir les copains, je m'ennuie, je veux profiter de l'été. Il va surement falloir que je prenne un crédit à la banque, et ça me tue. L'Italie était magnifique et m'a ouvert à de nouveaux horizons. Je veux partir de la France, m'éloigner pendant un moment mais je dois terminer ma licence, encore à an. Je m'offre encore un an de répit pour décider de comment Retour de 3 semaines de dépaysement total.

J’ai eu ma deuxième année, j’ai réussi les rattrapages. Il ne pouvait pas en être autrement. Le retour en Normandie est assez froid, et je suis de nouveau perdue. J’ai envie de voir les copains, je m’ennuie, je veux profiter de l’été. Il va surement falloir que je prenne un crédit à la banque, et ça me tue. L’Italie était magnifique et m’a ouvert à de nouveaux horizons. Je veux partir de la France, m’éloigner pendant un moment mais je dois terminer ma licence, encore à an. Je m’offre encore un an de répit pour décider de comment tournera ma vie. Je dois avouer que j’attends beaucoup de cette année à venir, j’attends surtout qu’elle me réconcilie avec la vie et mon entourage. Je flippe de revoir Valentin et toute la troupe, j’ai beaucoup pensé à lui durant ces vacances. J’ai vu Patin, je suis allée chez lui, et il a essayé de me sauter. Ca n’arretera donc jamais ? Le seul dont j’ai réellement envie je ne sais pas qui c’est. Je ne sais pas où j’en suis avec mon coeur. Kévin est là mais je ne peux pas lui offrir ce qu’il veut, une vie tranquille avec quelqu’un qui l’aime autant que lui. Je suis égoiste, toujours. J’essaye de recoller les morceaux avec mon ami Paul, j’espère le revoir demain pour mettre au clair et effacer les erreurs du passé. Je suis impatiente d’avoir mon nouvel appartement, j’hésite à le prendre dès aout mais attendre jusqu’en septembre me permettra de moins payer.

Le temps passe, toujours et je suis en vie.

]]>
2016-07-23T00:57:56+02:00
http://apathetic.journalintime.com/Get-out-alive Get out alive J'ai foiré mes partiels, je prépare le rattrapage, j'ai foiré ma vie. Je meurs simplement d'être en vie. Je n'ai pas grand chose d'important à raconter ici. Je dois réviser, encore. 9 matières à rattraper, 5 jours. J’ai foiré mes partiels, je prépare le rattrapage, j’ai foiré ma vie.
Je meurs simplement d’être en vie.
Je n’ai pas grand chose d’important à raconter ici. Je dois réviser, encore. 9 matières à rattraper, 5 jours.

]]>
2016-06-13T13:52:15+02:00
http://apathetic.journalintime.com/Inked Inked Une journée passée à rien faire, ce soir concerts hardcore/deathcore gratuits, sortie entre potes. Tennessee habite chez moi depuis 3 semaines, ça se passe plutôt bien. Valentin n'est pas encore revenu me voir, surtout après la nuit où il m'a frappé et craché dessus. J'ai toujours l'impression d'avoir un gouffre en moi. Les prochains partiels arrivent à grands pas, je ne sais pas comment je vais faire pour tout réussir. Je suis tellement à coté de la plaque en ce moment. Un ami de Tess, Flav', a essayé de me dépanner pour de la fumette. C'était un mauvais plan et on a du Une journée passée à rien faire, ce soir concerts hardcore/deathcore gratuits, sortie entre potes.
Tennessee habite chez moi depuis 3 semaines, ça se passe plutôt bien. Valentin n’est pas encore revenu me voir, surtout après la nuit où il m’a frappé et craché dessus.
J’ai toujours l’impression d’avoir un gouffre en moi.
Les prochains partiels arrivent à grands pas, je ne sais pas comment je vais faire pour tout réussir. Je suis tellement à coté de la plaque en ce moment. Un ami de Tess, Flav', a essayé de me dépanner pour de la fumette. C’était un mauvais plan et on a du marcher toute la nuit. On a refait une soirée tous ensemble ( avec des copains de Rouen, des métalleux drogués et complètement à l’ouest ) , le lendemain on va pour chopper avec Flavien et là il m’embrasse. Bon. C’était nul à chier alors j’ai pas trop de regrets et après il a voulu me sauter. J’ai refusé gentiment, il est sous tri-thérapie. ^^

Je suis tatouée, ça y est, depuis 3 semaines déjà. Et je n’ai qu’une envie, recommencer ! C’est addictif, il y a tellement de belles choses !
Tous les matins je vois mon tatouage, et je pense à Robin, au gâchis. Tous les matins. Je l’aime encore, ça va faire 1 an le 19, et je l’aime toujours. Il ne se passe pas une journée sans que je ne pense à lui. Bref !

La vie à la fac continue, je continue à venir en cours le plus souvent que je le peux même si la motivation n’est plus là.
Il fait tellement froid en ce moment !

Je ne suis qu’une connasse. J’ai encore merdé avec Kévin qui veut absolument un truc sérieux. Et moi j’arrive pas à me décider, j’aime tellement être libre, et je ne veux pas être en couple maintenant, je sais que je ne suis pas prête. D’un autre coté, je l’adore, c’est quelqu’un de bien et il ne me fait jamais souffrir. Il essaye toujours de faire au mieux, même avec mes réactions, la drogue, l’alcool et tout le reste. Il me fait remarquer assez souvent que je fume trop, que je bois trop et que je mange mal. Ce sont des choses que je sais, je n’y peux rien, c’est tout.

Alors voilà, c’est tout ça ma vie en ce moment.

]]>
2016-04-26T15:27:00+02:00
http://apathetic.journalintime.com/s-p-e-a-k-u-p s p e a k u p La vie continue dans son bordel, dans sa déchirure. Je suis seule à l'appart, je joue à des jeux de gamines et un des meilleurs amis de Valentin qui habite à Lyon me drague gentiment. J'ai Kévin bien sûr mais ce n'est pas suffisant, ça ne l'est jamais. Insatiable vous dis-je. Retour chez maman au mois de juin, retour en adolescence, pas hâte. Tatouage samedi 17h ! La vie continue dans son bordel, dans sa déchirure.

Je suis seule à l’appart, je joue à des jeux de gamines et un des meilleurs amis de Valentin qui habite à Lyon me drague gentiment. J’ai Kévin bien sûr mais ce n’est pas suffisant, ça ne l’est jamais. Insatiable vous dis-je.

Retour chez maman au mois de juin, retour en adolescence, pas hâte.

Tatouage samedi 17h !

]]>
2016-03-30T23:11:15+02:00
http://apathetic.journalintime.com/Did-you-hear-the-rain Did you hear the rain? Il pleut, tous les jours ces temps-ci. Je ne suis pas revenue depuis un bout de temps. Valentin a continué ses crises de délirium. Il ne va pas bien et je ne suis plus heureuse. Kévin est toujours là. Kévin ! Je n'arrive pas à croire qu'il ait pris autant de place dans ma vie. Un homme que je connais depuis plus de 6 ans, et avec qui je n'avais aucun lien si ce n'est que je m'envoyais en l'air avec son meilleur ami pendant un certain temps. La vie nous réserve toujours des surprises. J'ai revu Robin en décembre, il va bien, il ne m'a rien dit, juste rendu quelques jeux vidéos en Il pleut, tous les jours ces temps-ci.
Je ne suis pas revenue depuis un bout de temps. Valentin a continué ses crises de délirium. Il ne va pas bien et je ne suis plus heureuse.
Kévin est toujours là. Kévin ! Je n’arrive pas à croire qu’il ait pris autant de place dans ma vie. Un homme que je connais depuis plus de 6 ans, et avec qui je n’avais aucun lien si ce n’est que je m’envoyais en l’air avec son meilleur ami pendant un certain temps. La vie nous réserve toujours des surprises.
J’ai revu Robin en décembre, il va bien, il ne m’a rien dit, juste rendu quelques jeux vidéos en oubliant l’essentiel. Il me manque toujours autant, et j’ai toujours autant l’impression d’être passée à coté de l’amour de ma vie.
Je dors dans la mezzanine de l’appart ce soir, Val garde le lit.
C’est difficile d’aller en cours, et encore plus de tout faire avec mon travail. L’année est vraiment difficile. Je ne sais toujours pas où je vais l’année prochaine, Nantes ? Rouen ? Lille ? Rennes ?

La vie continue, encore et toujours.

Serais-je capable d’aller jusqu’au bout ?

]]>
2016-02-10T14:31:29+01:00
http://apathetic.journalintime.com/Electrastar Electrastar "je voudrais te revoir" C'est quand cette chanson à démarrer lors de ce concert que j'ai su que tu me manquais vraiment. Ca fait déjà un mois que je ne suis pas venue. "on n'écrit pas sur ce qu'on aime, sur ce qui ne pose pas problème" Je me trouve ennuyeuse à mourir en ce moment, le temps est gris comme mon esprit et la lune est vide de sens. Les jours passent et se ressemblent. Je parle encore et toujours à Kévin, gentil garçon. Mathieu est jaloux. Les jours passent, les gens passent et je me lasse. Vieille maladie, aussi vieille que le monde. Nostalgie. Mélancolie de "je voudrais te revoir"

C’est quand cette chanson à démarrer lors de ce concert que j’ai su que tu me manquais vraiment.

Ca fait déjà un mois que je ne suis pas venue.
"on n’écrit pas sur ce qu’on aime, sur ce qui ne pose pas problème"
Je me trouve ennuyeuse à mourir en ce moment, le temps est gris comme mon esprit et la lune est vide de sens. Les jours passent et se ressemblent.
Je parle encore et toujours à Kévin, gentil garçon. Mathieu est jaloux.
Les jours passent, les gens passent et je me lasse.
Vieille maladie, aussi vieille que le monde. Nostalgie. Mélancolie de l’instant déjà mort.
La nuit tombe silencieusement sur la cime des arbres au loin.

Est-ce qu’on peut dire que je suis toujours en vie  ?

]]>
2015-12-14T21:19:06+01:00
http://apathetic.journalintime.com/Stay-High Stay High La vie continue, le temps passe. Je regrette de moins en moins, je m'inquiète de moins en moins. Mais je suis toujours indécise quant à la façon dont je mène ma vie en ce moment. Est-ce bien ou je suis à coté de la plaque? Je ne sais pas s'il continue de lire mes écrits, je ne pense pas. Il a utilisé mon compte groupon et showroomprivé pour s'acheter des trucs. Il habite à Lille maintenant. Le temps est passé. Le boulot est de plus en plus difficile et la colocation s'avère un peu moins cool que l'on peut le penser. Je suis fatiguée, tout le temps, tous les jours. La vie est La vie continue, le temps passe. Je regrette de moins en moins, je m’inquiète de moins en moins. Mais je suis toujours indécise quant à la façon dont je mène ma vie en ce moment. Est-ce bien ou je suis à coté de la plaque ?
Je ne sais pas s’il continue de lire mes écrits, je ne pense pas. Il a utilisé mon compte groupon et showroomprivé pour s’acheter des trucs. Il habite à Lille maintenant. Le temps est passé.
Le boulot est de plus en plus difficile et la colocation s’avère un peu moins cool que l’on peut le penser. Je suis fatiguée, tout le temps, tous les jours.
La vie est faite pour être vécue et chaque moment, chaque instant est précieux.
J’ai réouvert mon compte instagram, c’est rigolo et ça fait passer le temps.
Les jours passent plus lentement et le soleil se couche bien trop tôt. Moi qui n’aimait que la nuit cela fait maintenant plus de 6 mois que je ne la supporte plus. Elle apporte son lot quotidien de peurs, de cauchemars, de rêves, de perversion et de pensées plus que douteuse.
Valentin est toujours là, il s’endort et se réveille chaque jour à mes cotés.
Ses yeux bleus sont vraiment magnifique.
Je ne sais définitivement pas où tout cela va nous mener mais nous y allons
Je parle beaucoup avec Anthonyn qui m’aide à relativiser, à essayer de comprendre son comportement. Qui a mis le doigt sur le vrai problème. Mon manque de confiance en moi, ma façon de tout comparer.
J’ai réécouté pas mal de musiques hier soir, j’ai passé la soirée avec moi-même. Et je n’ai pas été en cours aujourd’hui, rien de grave.
Je voudrais pouvoir accélérer les choses, le temps essentiellement. Je suis trop curieuse de voir à quoi va ressembler la suite.
Je ne pense pas avoir une si mauvaise opinion de moi-même, mais c’est vrai que je ne suis pas au top en ce moment. Physiquement ou moralement.
"Drink up with me now"
La nuit tombe trop vite.
Je me plains encore.
Je ne sais faire que ça en ce moment.
Je n’arrive à rien faire de bien, et tout fout le camp.
Après-demain, le 19.
J’ai envie d’aller à la mer. De plonger dans l’océan. De plonger dans le bleu de ses yeux.
Même mes cheveux sont moches.
Je parle pour ne rien dire.
Mais les choses importantes sont justement trop importantes pour être dites.

Le temps passe, et je suis toujours en vie.

]]>
2015-11-17T17:02:17+01:00
http://apathetic.journalintime.com/Promises Promises J'ai passé le week-end à Rouen, j'ai fait soirée le samedi soir, j'étais un peu bourrée, je parle vachement avec le meilleur ami de Mathieu, Kévin, et c'est agréable. Mais quand on est en face l'un de l'autre, rien. C'est juste par texto, je sais pas pourquoi. Je suis plein partiels, je suis fatiguée et j'ai envie de bouffer n'importe nawak. Valentin est toujours là mais ce n'est pas facile. Il est encore sorti dans la nuit samedi, finir une demie bouteille de whisky avec des inconnus plutôt que de rester avec nous. Il était complètement torché, et ça m'a fait chier. J'ai J’ai passé le week-end à Rouen, j’ai fait soirée le samedi soir, j’étais un peu bourrée, je parle vachement avec le meilleur ami de Mathieu, Kévin, et c’est agréable. Mais quand on est en face l’un de l’autre, rien. C’est juste par texto, je sais pas pourquoi.
Je suis plein partiels, je suis fatiguée et j’ai envie de bouffer n’importe nawak.
Valentin est toujours là mais ce n’est pas facile.
Il est encore sorti dans la nuit samedi, finir une demie bouteille de whisky avec des inconnus plutôt que de rester avec nous. Il était complètement torché, et ça m’a fait chier. J’ai envie de pleurer quand je repense à comment je me sens dans ces moments là. Je sais que je ne tiendrais pas longtemps. Et il me fait culpabiliser quand je lui dis que je n’aime pas ça.
Le truc c’est que je ne le comprends pas. Et j’ai l’impression qu’un fossé se trouve entre nous.
Je n’arrive pas à m’attacher à lui, je prends tout dans la tronche, ça fait mal.
Je complexe de plus en plus.
Je me pourris la vie.
J’attends d’importantes rentrées d’argent, j’ai hâte, je vais pouvoir mettre un peu de sous de coté et pourquoi pas envisager des vacances ou une voiture… Ce serait le but ultime de l’année. Déjà, tatouage cet hiver !
J’ai vraiment hâte et je flippe en même temps.
J’arrive plus à travailler.

]]>
2015-11-08T23:21:26+01:00
http://apathetic.journalintime.com/Drop-the-Game Drop the Game La vie est une belle salope, savoir que l'on coule et se laisser faire. Je ne sais pas si c'est tu m'aimes autant, je sais juste que tu ne le montres pas. Ce sont des choses futiles mais qui rajoutent du malheur à mon coeur déjà blessé. Je passe de la tristesse à la colère. Pourquoi tu ne m'aimes pas plus ? Pourquoi c'est moi qui souffre? Il a si honte de moi? Pourquoi il ne fait pas plus d'efforts pour moi? Je coule. Les larmes dévalent mes joues, je suis à terre. La douleur est trop forte, elle prend mes tripes, les serrent, me torture. Je ne suis que douleur et passé. Passé La vie est une belle salope, savoir que l’on coule et se laisser faire.
Je ne sais pas si c’est tu m’aimes autant, je sais juste que tu ne le montres pas. Ce sont des choses futiles mais qui rajoutent du malheur à mon coeur déjà blessé.
Je passe de la tristesse à la colère. Pourquoi tu ne m’aimes pas plus ? Pourquoi c’est moi qui souffre ?
Il a si honte de moi ?
Pourquoi il ne fait pas plus d’efforts pour moi ?
Je coule.
Les larmes dévalent mes joues, je suis à terre. La douleur est trop forte, elle prend mes tripes, les serrent, me torture. Je ne suis que douleur et passé. Passé qui enrobe le présent, passé qui prend toute la place et tout mon temps.
Esprit embrouillé.
Pourquoi tu ne passes pas de soirées à discuter avec moi ? Pourquoi tu ne réagis pas à mes mots ? Pourquoi tu m’abandonnes, pourquoi j’ai l’impression de n’être qu’un passe temps ?
Je pense toujours que l’on s’aiment comme il le faut. Assez passionnément, assez fort pour construire quelque chose, assez joliement. Mais ça ne va pas plus loin pour toi on dirait… J’ai tellement l’impression que je suis toute seule à m’investir autant, alors que j’ai perdu tant pour être avec toi.
Car c’est quand tu n’es plus là que je m’aperçois à quel point je t’aime. A quel point j’ai besoin de toi pour être heureuse. A quel point tu es important dans ma vie.
Tu ne me parles tellement pas que j’ai parfois l’impression de vivre avec un inconnu.
Tu ne partages rien avec moi, ni ton passé, ni tes sentiments du présent, rien. Je suis obligée d’attendre que nos proches me parles de toi pour savoir.
Je suis toute seule à essayer d’avoir confiance en toi.
Je ne suis qu’une bonne copine ? Une bonne copine que tu baises et avec qui tu habites mais avec qui tu ne partages pas ce qu’il y a dans ta tête. Et ça, ça me rend malheureuse. Ca laisse place aux doutes. Ca laisse place aux pleurs, aux erreurs, à la douleur.
Je me sens démunie. Je me sens égoiste d’être la seule à essayer de communiquer, de te faire confiance.
Je voudrais que ça change.
Pourquoi on est pas en couple sur facebook ? Parce que tu n’as pas fait l’effort ou parce que je t’ai pas assez poussé au cul ? Pourquoi y’a pas de photos de nous ? On dirait que notre couple n’existe pas pour toi, alors pourquoi ?

C’est ça que je devrais lui dire quand il me demande à quoi je pense.

Ce que je déteste avec les sentiments c’est qu’ils nous font espérer un tas de choses futiles.

Et moi je t’aime un peu plus chaque jour.
J’oublie un peu plus chaque jour d’où je viens, et ce que je fais ici.
Mais je n’oublie pas pourquoi j’ai eu envie d’essayer de partager avec toi. Tu es quelqu’un d’exceptionnel et en qui j’ai confiance. Tu es la personne qui sait me rendre le sourire et tu es celui qui me fait rêver.
J’ai hâte de continuer ma vie avec toi. Parce que j’en veux plus. J’en veux beaucoup plus…
6 months

]]>
2015-10-28T18:41:30+01:00
http://apathetic.journalintime.com/3852-No-Escape No Escape No way. No way.

]]>
2015-10-28T01:40:27+01:00
http://apathetic.journalintime.com/No-Escape No Escape Je ne saurais pas décrire les moments de mes journées, les sentiments qui m'assaillent jusqu'à la nuit et me tiennent éveillée jusqu'à l'aube. L'impression d'être à coté de la plaque, être en dehors du monde. Je dois préparer les partiels, m'occuper des factures, tenir tête au quotidien, à la destruction. Le temps passe vite. Et mon futur me parait loin. Le silence est rare, et étrange. Je ne suis plus celle que j'étais et pourtant rien n'a changé. Surtout pas l'autodestruction, la paresse et les doutes. J'ai envie de pleurer. Je sais que Robin va bien, qu'il est Je ne saurais pas décrire les moments de mes journées, les sentiments qui m’assaillent jusqu’à la nuit et me tiennent éveillée jusqu’à l’aube.
L’impression d’être à coté de la plaque, être en dehors du monde.
Je dois préparer les partiels, m’occuper des factures, tenir tête au quotidien, à la destruction.
Le temps passe vite.
Et mon futur me parait loin.
Le silence est rare, et étrange.
Je ne suis plus celle que j’étais et pourtant rien n’a changé. Surtout pas l’autodestruction, la paresse et les doutes.
J’ai envie de pleurer.

Je sais que Robin va bien, qu’il est vivant et qu’il habite à Lille.
J’ai l’impression d’avoir tout foutu en l’air, comme d’habitude.
Les sourires me paraissent faux.

Valentin ne communique pas, je vis avec un étranger. Un étranger avec qui j’ai partagé tellement déjà.
J’ai du mal à croire qu’une demie année soit déjà passée.
J’ai peur. Je sais que le moment va arriver et que je ne pourrais pas retourner en arrière.

J’ai revu Tennessee, c’était sympa, et vraiment super.

J’ai faim.

La vie est trop compliquée.

]]>
2015-10-28T01:39:50+01:00
http://apathetic.journalintime.com/Empty-Appartment Empty Appartment "Toute la semaine a été difficile, j'ai repensé à Robin, j'ai fini tard le travail et les cours étaient épuisants. J'ai acheté Francis cet après-midi, et aussi un poisson à Valentin,le même que j'avais offert à Alex. Il ne lui a pas encore donné de nom, et il ne m'a pas remercié. Il ne pense qu'à vendre son shit en ce moment. Je ne sais pas comment je dois le prendre. Je suis épuisée par le monde. Et mes pensées sont encore et toujours éparpillées. Armand est là ce soir, on a un peu parlé de ce qui se passe en ce moment, il m'a avoué qu'il était toujours très "Toute la semaine a été difficile, j’ai repensé à Robin, j’ai fini tard le travail et les cours étaient épuisants.
J’ai acheté Francis cet après-midi, et aussi un poisson à Valentin,le même que j’avais offert à Alex. Il ne lui a pas encore donné de nom, et il ne m’a pas remercié. Il ne pense qu’à vendre son shit en ce moment. Je ne sais pas comment je dois le prendre. Je suis épuisée par le monde.
Et mes pensées sont encore et toujours éparpillées.
Armand est là ce soir, on a un peu parlé de ce qui se passe en ce moment, il m’a avoué qu’il était toujours très attaché à moi et que ça le faisait chier. Et qu’il regrettait de ne pas m’avoir dit qu’il m’aimait l’an dernier. J’ai acquiescé en silence. "
C’était il y a un mois.
Hier je suis retournée dormir à Bolbec, ça faisait longtemps.
Il y a deux semaines Alex m’a appelé à 5h du matin pour me dire qu’il avait vu Robin à Bruxelles. LOL
Ca se passe toujours bien avec Valentin, ca se passe en tous cas ! Bientôt 6 mois… Une demie année bordel !
Je n’ai toujours aucune idée de comment tout cela est arrivé. Un jour, j’étais avec Robin et le lendemain Valentin était là.
Le poisson de Valentin est mort 5 jours après son arrivée à l’appart.
Je suis complètement défoncée et je suis debout depuis 1h à peine.
Je ne suis plus les cours, les partiels de la rentrée vont être difficiles.

Il me rend heureuse la plupart du temps. Il me donne tellement plus. Il est là et je ne sais pas toujours comment faire face à ça. Je crois qu’on peut vraiment faire quelque chose de bien malgré nos défauts respectifs.
Il faut juste un peu d’efforts. Et ce qui me fait peur c’est que ce sont ces efforts que je n’ai pas fait avec Robin. Jje regrette pas mal de choses car je me dis que j’aurais pu rectifier le tir facilement si j’avais su.
Passer à autre chose.

]]>
2015-10-24T13:25:46+02:00
http://apathetic.journalintime.com/PUTAIN PUTAIN Tout vient de s'effacer et j'ai vraiment le seum. TCHAO Tout vient de s’effacer et j’ai vraiment le seum.

TCHAO

]]>
2015-09-20T16:09:24+02:00
http://apathetic.journalintime.com/Little-Talks Little Talks Dans une heure, première rentrée sans Robin, je me sens mal. J'ai vu le coté sombre de Valentin et mes bras se sont remis à saigner. Je suis de nouveau malade. J'y pense tous les jours, le matin et le soir souvent. Je n'ai pas le courage d'affronter la vie je crois. Tout me fait peur, me fait paniquer. Et il n'est plus là, c'est sûr, c'est définitif. Je ne m'attend plus à le croiser dans la rue, ni lorsque j'ouvre une porte. Je n'attend plus de réponse à mes messages, ni à mes supplications silencieuses. Je n'attend plus rien de lui si ce n'est quelques réponses à mes Dans une heure, première rentrée sans Robin, je me sens mal.
J’ai vu le coté sombre de Valentin et mes bras se sont remis à saigner. Je suis de nouveau malade. J’y pense tous les jours, le matin et le soir souvent.
Je n’ai pas le courage d’affronter la vie je crois. Tout me fait peur, me fait paniquer.
Et il n’est plus là, c’est sûr, c’est définitif. Je ne m’attend plus à le croiser dans la rue, ni lorsque j’ouvre une porte. Je n’attend plus de réponse à mes messages, ni à mes supplications silencieuses. Je n’attend plus rien de lui si ce n’est quelques réponses à mes interrogations et mes demandes de récupération d’affaires.
Valentin va mieux, sa crise de délirium est passée et moi je suis encore sous le choc de la découverte de mes sentiments. Moi qui pensait vivre une relation calme et posée je m’aperçois que je suis dans le pétrin de l’amour passionnel. On ne sait rien faire comme les autres. C’est bouleversant.
Cette année sera la bonne, je vais y arriver. Je vais me dépasser, je vais aller au bout de mes épreuves, je vais rien lâcher, je ne vais pas abandonner.

Allez, c’est parti !

]]>
2015-09-10T12:56:28+02:00